wave cresting with view of sky
Project

Le projet Héritage des océans de Pew et Bertarelli

De la chaleur de l'équateur au froid rigoureux des pôles, les océans sont le lien qui unit notre planète. Représentant plus de 70 pour cent de la surface terrestre, ils abritent près d'un quart des espèces connues dans le monde, sans compter celles qui restent encore à découvrir. Mais les océans sont de plus en plus menacés par les activités humaines.

Les études montrent que la création de réserves marines entièrement protégées est essentielle pour faire face aux nombreux défis que pose la préservation des océans. En effet, ces réserves permettent de préserver la biodiversité et de protéger les cultures traditionnelles étroitement liées à la mer.

En 2006, The Pew Charitable Trusts et plusieurs de ses partenaires ont lancé le projet Héritage mondial des océans dans le but d'établir la première génération de grands parcs marins du monde. En 10 ans d'existence, ce projet a permis d'obtenir des engagements visant à préserver plus de 6,3 millions de km2 d'océans.

Mais malgré ces résultats positifs, moins de 3 % des océans bénéficient de mesures de protection fortes. Tenant compte de la recommandation de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) de protéger, d'après les meilleures données scientifiques disponibles, 30 pour cent de nos océans, Pew et la fondation Bertarelli ont conclu un nouveau partenariat dans le but d'augmenter le nombre de parcs entièrement protégés de 9 à 15 d'ici 2022.

Fact Sheet

Les communautés insulaires cultivent une gestion avisée des océans

Quick View
Fact Sheet

Island communities around the world have strong ties to the ocean. The seas connect people to families and neighbors, provide sustenance, drive economies, and inspire art and cultural values.

Fact Sheet

Un moyen de préserver la biodiversité, de renforcer la pêche et de protéger les habitats marins

Quick View
Fact Sheet

La santé de l’océan est essentielle à toute vie sur Terre. Le phytoplancton, ensemble d’algues microscopiques en suspension dans les couches superficielles de presque tous les océans, produit environ la moitié de l’oxygène de la Terre, tandis que les interactions complexes entre l’océan et l’atmosphère maintiennent l’équilibre de notre climat.

Article

Les réserves marines peuvent aider les océans et les hommes à faire face au changement climatique

Quick View
Article

Ces dernières années, d'éminents scientifiques spécialisés dans les milieux marins ont indiqué que la protection de grandes aires marines sous la forme de réserves océaniques permet d'aider la vie marine à résister aux impacts du changement climatique.

Osprey Reef, Coral Sea, Australia
Osprey Reef, Coral Sea, Australia
Data Visualization

Projet Héritage Mondial des Océans mené par Pew et Bertarelli

Quick View
Data Visualization

Le nouveau projet Héritage des océans de Pew et de la fondation Bertarelli s’appuie sur les travaux menés pendant dix ans par le programme Héritage mondial des océans. Ce programme a contribué à préserver plus de 6,3 millions de km2 d’océans, en favorisant la collaboration avec les communautés locales, les gouvernements, les scientifiques et des parties prenantes des quatre coins de la planète.

Notre travail

Podcast

Our Blue Planet–Protecting the Ocean

Episode 6

Quick View
Podcast

Three-quarters of our planet is covered with water—and it’s this water that sustains life. But our liquid planet, home to half of the world’s known creatures and plants, is facing multiple threats, such as overfishing and commercial development. That’s why leading scientists say that 30 percent of our oceans should be protected. Host Dan LeDuc explores why this 30 percent data point is important with two people committed to safeguarding the oceans: native Hawaiian Sol Kaho’ohalahala, whose culture and livelihood depend on sustainable seas; and Matt Rand, who directs the Pew Bertarelli Ocean Legacy Project and has been working with people like Kaho’ohalahala since 2006 to keep our oceans healthy.

Article

Zoom sur la nouvelle aire marine protégée autour de l'île de Pâques

Cette désignation qui protège des centaines d'espèces est le fruit de cinq années d'efforts déployés par les Rapanuis.

Quick View
Article

Les eaux presque cristallines qui entourent le territoire chilien de l'île de Pâques abritent une vie marine foisonnante et font vivre une culture locale séculaire. Elles abriteront prochainement la dernière en date des grandes aires marines protégées (AMP) de la planète. Lors du congrès international des aires marines protégées qui s‘est tenue à Valpairaso au Chili, la présidente chilienne Michelle Bachelet a annoncé que son gouvernement désignerait une AMP à Rapa Nui (l'île de Pâques), une décision largement soutenue par les résidents de l'île de Pâques lors d'un référendum organisé juste avant le début du 4e congrès international des aires marines protégées.