aerial view of New Caledonia
Project

Nouvelle-Calédonie

Le projet Héritage des océans de Pew et Bertarelli

La Nouvelle-Calédonie, un territoire Français d’outre-mer situé dans l’Océan Pacifique Sud, abrite une vie marine d’une incroyable richesse, avec plus de 1700 espèces de poissons et 473 espèces de coraux. Les eaux de la zone économique exclusive (ZEE) de ce territoire couvrent 1,3 million de kilomètres carrés au sein desquels se trouve l’un des plus grands lagons au monde.

En Avril 2014, la Nouvelle-Calédonie a créé le Parc Naturel de la Mer de Corail, couvrant la totalité de la ZEE. Un comité de gestion travaille actuellement sur l’élaboration d’un plan de gestion pour le parc qui définira les différentes zones du parc, leurs usages, et leurs niveaux de protection.

Projet Héritage Mondial des Océans mené par Pew et Bertarelli est honorée d’avoir été invitée par la Nouvelle-Calédonie à être membre du comité de gestion du parc aux côtés d’autres associations environnementales, des services techniques du Gouvernement, de l’Agence des aires marines protégées, ainsi que des partenaires institutionnels, coutumiers et socio-professionnels. Pew recommande la création au sein du Parc Naturel de la Mer de Corail d’au moins une réserve marine particulièrement vaste et hautement protégée. 

Projet Héritage Mondial des Océans mené par Pew et Bertarelli recommande la création au sein du Parc Naturel de la Mer de Corail d’au moins une réserve marine particulièrement vaste et hautement protégée. Un tel niveau de protection, reconnu pour favoriser des écosystèmes marins sains et pour maintenir les stocks de poissons (particulièrement pour les espèces extrêmement mobiles et migratoires), permettra donc de préserver l’état de santé exceptionnel des eaux de Nouvelle-Calédonie pour les générations futures.

Projet Héritage Mondial des Océans mené par Pew et Bertarelli

The Pew Charitable Trusts et la fondation Bertarelli se sont associés en 2017 pour créer le projet Héritage des océans. Ce projet s’appuie sur dix ans de travaux réalisés par ces deux organisations pour protéger les océans. Le programme Héritage mondial des océans de Pew, établi en 2006, a contribué à obtenir des engagements visant à préserver plus de 6,3 millions de km² d’océans, grâce à une collaboration avec des partenaires philanthropes, la société civile, des dirigeants locaux, des représentants gouvernementaux et des scientifiques. Depuis 2010, la fondation Bertarelli a participé à la création d’aires marines protégées et à des travaux de recherche scientifique marine.

Fact Sheet

Préserver le milieu marin de Nouvelle-Calédonie

Quick View
Fact Sheet

L’océan joue un rôle essentiel dans le maintien de la vie sur Terre. Il couvre près de 75 % de la surface du globe et abrite environ un quart des espèces connues au monde, et bien d’autres qui restent à découvrir. Il alimente des milliards de personnes et une multitude d’espèces.

Article

Sous l'impulsion de l'enthousiasme local et de la volonté politique, la protection de l'océan devient une priorité pour la Nouvelle-Calédonie

Quick View
Article

Ces dernières années, la Nouvelle-Calédonie a fait des progrès encourageants en matière de protection de l'océan, mais une grande partie de ses eaux reste encore à protéger.

Article

La Nouvelle-Calédonie protège des récifs éloignés et sauvegarde des milliers d'espèces

Quick View
Article

La Nouvelle-Calédonie abrite une faune particulièrement riche, forte notamment de 2,5 millions d'oiseaux marins et de plus de 9 300 espèces marines. Une grande partie de cette vie sauvage prospère à l'intérieur et autour des récifs de coraux éloignés des littoraux. Ces zones maritimes incluent certains des récifs les plus vierges et les plus isolés au monde : Astrolabe, Pétrie, Chesterfield, Bellona et Entrecasteaux, ce dernier étant également inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Our Work

Podcast

Our Blue Planet–Protecting the Ocean

Episode 6

Quick View
Podcast

Three-quarters of our planet is covered with water—and it’s this water that sustains life. But our liquid planet, home to half of the world’s known creatures and plants, is facing multiple threats, such as overfishing and commercial development. That’s why leading scientists say that 30 percent of our oceans should be protected. Host Dan LeDuc explores why this 30 percent data point is important with two people committed to safeguarding the oceans: native Hawaiian Sol Kaho’ohalahala, whose culture and livelihood depend on sustainable seas; and Matt Rand, who directs the Pew Bertarelli Ocean Legacy Project and has been working with people like Kaho’ohalahala since 2006 to keep our oceans healthy.