Les populations des Australes appellent à la création d’une grande Réserve Marine

Les populations des Australes appellent à la création d’une grande Réserve Marine
Pew’s Global Ocean Legacy team with mayors from French Polynesia’s Austral islands

L’équipe de Global Ocean Legacy de Pew recontre les maires des îles Australes en Polynésie française

L'archipel des Iles Australes concentre un patrimoine marin unique et des ressources halieutiques encore particulièrement préservées. Ces ressources constituent un bien précieux pour les pêcheurs et les populations de ces îles, et pour la Polynésie française dans son ensemble. Les populations des Australes appellent à la création d'une grande Réserve Marine au large de leurs îles afin de préserver durablement ces ressources halieutiques pour les pêcheurs locaux et pour les générations futures. Une grande zone de protection au Sud de la ZEE polynésienne pourrait également servir de zone de nurserie pour les populations de grands pélagiques tels que le thon et l’espadon, et pourrait profiter à la pêche durable polynésienne dans le reste de la ZEE.

Au-delà des bénéfices pour la pêche, la création d’une réserve marine dans l’archipel des Australes, à l’image du Parc Naturel Marin de la mer de corail créé récemment en Nouvelle Calédonie, pourrait permettre aussi de renforcer la notoriété internationale des Australes et contribuer au développement écotouristique de ces îles.

Depuis plusieurs mois, les mairies de Rurutu, Tubuai, Raivavae et Rimatara ont organisé des réunions publiques, des rencontres avec les pêcheurs, les associations et l’ensemble de la population pour discuter d’une initiative de protection de l’espace marin aux Australes. Des réunions similaires seront organisées par la mairie de Rapa en octobre.

Pendant ces consultations, l’ensemble de la population s’étant montrée favorable à cette initiative, les conseils municipaux des quatre îles ont voté une délibération appelant à la création d’une grande réserve marine dans les eaux de l’archipel. Les délibérations ont été signées par les élus de Rurutu le 6 juin 2014, les élus de Tubuai et Rimatara le 20 juin 2014 et enfin les élus de Raivavae le 12 septembre 2014. Toutes ces délibérations mentionnent que « les conseils municipaux émettent le vœu de préserver les ressources halieutiques de l'Archipel des Australes pour les besoins de la population de l'île et des générations futures. Les mairies sont également favorables au lancement d'un processus de création d'une grande réserve marine dans Ia Zone Economique Exclusive des Australes au-delà des zones de pêche traditionnelle des îles. Les communes des Australes s'engagent à soutenir et à promouvoir conjointement cette initiative. » 

Le bureau de Pew en Polynésie française félicite les mairies des Australes pour cet engagement important pour la protection de l’espace marin des Australes. Ces délibérations sont une avancée majeure car elles représentent la première étape de la procédure juridique nécessaire pour créer une Aire Marine Protégée selon le code de l’Environnement de Polynésie française. Pew a été invité par le gouvernement de Polynésie française à réaliser un état des lieux scientifique sur l’espace marin des Australes et à élaborer une stratégie de conservation avec la population locale et les pêcheurs.

Pour répondre à cette demande, Pew a initié un vaste programme de recherche aux Australes, piloté par le CRIOBE et impliquant 25 experts locaux et internationaux, avec la participation de National Geographic et de l’Université d’Auckland. Pew travaille également avec les autorités, les pêcheurs des Australes et de Tahiti, les associations, les opérateurs du tourisme et l’ensemble de la population des Australes pour définir un projet d’AMP consensuel. La création d’une grande AMP aux Australes pourrait contribuer significativement à la mise en œuvre de l’engagement du Pays de protéger au moins 20% de sa ZEE d’ici 2020.

Les mairies des Australes ont organisé en collaboration avec Pew une « journée de la protection de l’océan aux Australes » qui a eu lieu le 2 octobre à Rimatara, le 4 octobre à Rurutu, le 7 octobre à Raivavae et le 9 octobre à Tubuai. Ces évènements, à travers des stands, des jeux avec les scolaires, des concours de dessin, des courses de va'a et des projections de vidéos, ont permis de célébrer avec la population, l’engagement fort des mairies des Australes, et de commencer à travailler avec la population sur l’élaboration du projet de grande AMP.

Par ailleurs, les maires des Australes ou leurs représentants ont présenté officiellement les délibérations des Australes à la presse le mardi 30 septembre, lors de l’inauguration du bureau de Pew à la gare maritime de Papeete.

America’s Overdose Crisis
America’s Overdose Crisis

America’s Overdose Crisis

Sign up for our five-email course explaining the overdose crisis in America, the state of treatment access, and ways to improve care

Sign up
Quick View

America’s Overdose Crisis

Sign up for our five-email course explaining the overdose crisis in America, the state of treatment access, and ways to improve care

Sign up