L’UE doit accélérer ses efforts pour mettre fin à la surpêche avant l’échéance de 2020

Ce rapport montre que de nombreux stocks ne sont toujours pas pêchés à des niveaux durables

Fishing nets
Corey Arnold

Résumé

En 2013, l’Union européenne a décidé d’apporter de profondes réformes à sa Politique commune de la pêche (PCP) et de définir des objectifs fondamentaux pour la reconstitution des stocks dans ses eaux. Cette nouvelle politique incluait un engagement juridiquement contraignant d’éradiquer la surpêche avant 2015 lorsque c’était possible, sinon avant 2020 au plus tard, pour que la biomasse des stocks (le poids total d’une population de poissons) puisse être rétablie et maintenue au-dessus des niveaux durables.

Le nouveau rapport Taking Stock1, commandité par The Pew Charitable Trusts et réalisé par le cabinet de conseil en pêcherie Poseidon Aquatic Resource Management Ltd., évalue les progrès réalisés dans ce sens depuis que la PCP est entrée en vigueur en 2014, et conclut que l’UE et ses États membres doivent intensifier leurs efforts pour pouvoir mettre fin à la surpêche avant l’échéance imminente de 2020. Cela permettrait de reconstituer les stocks de poissons et de renforcer les bénéfices sociaux et économiques à long terme du secteur de la pêche au sein de l’UE.