La conservation des habitats côtiers : une solution pour lutter contre les changements climatiques

L’accord de Paris établit un cadre international pour la protection des écosystèmes vitaux

Navigate to:

La conservation des habitats côtiers : une solution pour lutter contre les changements climatiques
Mark Conlin

En bref

Les zones humides côtières et les récifs coralliens sont parmi les écosystèmes les plus riches de la planète. Ils servent de zones de reproduction, de croissance et d’alimentation à une grande variété de poissons, d’oiseaux et de mammifères marins. En agissant comme une barrière, ces habitats contribuent également à protéger le littoral des impacts climatiques, comme l’élévation du niveau de la mer et les tempêtes. En outre, certaines zones humides côtières, comme les mangroves, les herbiers et les marais salés, peuvent contribuer à atténuer les changements climatiques en piégeant le carbone.

Des écosystèmes côtiers menacés

Malgré leur importance, ces écosystèmes essentiels risquent de disparaître au cours du prochain siècle face aux menaces que représentent l’aménagement du littoral, les mauvaises pratiques d’exploitation des terres et la hausse des températures de l’océan. La moitié des mangroves de la planète ont disparu au cours des 50 dernières années1, et les effets des activités humaines ont détruit au moins un tiers des récifs coralliens du monde au cours des dernières décennies2.

Des mesures urgentes sont nécessaires pour conserver les habitats côtiers et l’accord de Paris signé en 2015 dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques offre un mécanisme pour obtenir des engagements visant à protéger ces précieux écosystèmes. Les 197 parties à cet accord se sont engagées à réduire leurs émissions de carbone et à renforcer la résilience face aux effets des changements climatiques. L’engagement de chaque pays, appelé « contributions déterminées au niveau national », doit être ambitieux, précis et mesurable, et il doit être mis à jour tous les cinq ans.

Les « solutions fondées sur la nature » peuvent aider à renforcer la résilience face aux changements climatiques et à atténuer leurs impacts

Étant donné le rôle unique que jouent les habitats côtiers dans la lutte contre les impacts climatiques et le piégeage du carbone, pour atteindre certains de leurs objectifs climatiques, les pays peuvent intégrer la protection de ces habitats dans leur contribution nationale à titre de solutions fondées sur la nature.

Une fois que les pays se sont engagés à protéger les zones humides côtières et les récifs coralliens, ils peuvent recevoir un financement pour les aider à mettre en oeuvre des mesures concrètes destinées à assurer une protection durable.

The Pew Charitable Trusts collaborera avec les gouvernements, les scientifiques et la société civile pour intégrer les zones humides côtières et les récifs coralliens aux contributions déterminées au niveau national afin de mieux protéger ces habitats essentiels à travers le monde.

Bibliographie

  1. Global Mangrove Alliance, « Mangrove Knowledge Hub », http://www.mangrovealliance.org/.
  2. National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine, « A Research Review of Interventions to Increase the Persistence and Resilience of Coral Reefs » (2019), https://www.nap.edu/catalog/25279/a-research-review-of-interventions-to-increase-thepersistence-and-resilience-of-coral-reefs.

Cette fiche d’information a été mise à jour le 2 octobre 2019 pour inclure de nouvelles données sur la quantité potentielle de carbone stockée dans les forêts de mangroves.

America’s Overdose Crisis
America’s Overdose Crisis

America’s Overdose Crisis

Sign up for our five-email course explaining the overdose crisis in America, the state of treatment access, and ways to improve care

Sign up
Quick View

America’s Overdose Crisis

Sign up for our five-email course explaining the overdose crisis in America, the state of treatment access, and ways to improve care

Sign up