CITES 2013: Ailerons de requins

Pew a créé un guide pour aider les utilisateurs à identifier rapidement les ailerons de requins sur le marché international. Un exemplaire complet de ce guide se trouve à l'adresse www.SharkFinID.org.

Le but de ce guide est d'aider les représentants de la loi et le personnel des douanes dans une identification préliminaire de la première nageoire dorsale de ces espèces de requins. Dans les situations d'application de la loi, ce guide pourrait justifier d'intercepter les ailerons douteux, pour ensuite demander l'opinion d'experts ou faire effectuer des tests génétiques, ceci afin de confirmer l'identification faite sur le terrain.  

Ailerons de requins

Requin-Taupe

Requin Océanique

Requin-Marteau Halicorne

Requin-Taupe Requin Océanique Requin-Marteau Halicorne

 


Requin-TaupeRequin-Taupe

 Nom de l'espèce: Lamna nasus 
Le requin-taupe commun à sang chaud, capturé la plupart du temps pour ses ailerons servant pour la soupe et pour sa viande, est réparti dans toute la zone tempérée Nord de l'Océan Atlantique et dans l'hémisphère Sud.

Première nageoire dorsale: Bleu foncé/noir à brun grisâtre, sommet arrondi avec tache blanche sur le bord de fuite inférieure jusque sur la pointe arrière libre.

Désignation sur la Liste rouge de l'UICN

  • En danger critique d'extinction en mer Méditerranée et en Atlantique Nord-Est.
  • En danger d'extinction dans le Pacifique Nord-Ouest.
  • Vulnérable au plan mondial.

Données sur l'espèce

  • La demande internationale en ailerons et en viande de requin-taupe commun a réduit les populations à des niveaux très faibles dans l'ensemble de leur habitat. Des études ont montré des baisses allant jusqu'à 90 pour cent dans certaines régions du monde, y compris en Atlantique Nord-Ouest.
  • Presque aucune mesure internationale de conservation ou de gestion n'existe pour cette espèce des hautes mers. 

Requin OcéaniqueRequin Océanique

Nom de l'espèce: Carcharhinus longimanus
Il s'agit de l'une des espèces de requins les plus répandues, le requin océanique se trouvant dans toutes les mers tropicales et tempérées du monde. C'est aussi l'une des espèces les plus menacées. Il est généralement capturé pour ses précieux ailerons qui sont utilisés dans la soupe.

Première nageoire dorsale: Large et largement arrondie (en forme d'aviron) ; tachetée de blanc au sommet.

Désignation sur la Liste rouge de l'UICN

  • En danger critique d'extinction en Atlantique Nord-Ouest et Centre-Ouest.
  • Vulnérable au plan mondial.

Données sur l'espèce

  • Des études ont recensé des déclins des populations allant jusqu'à 99 pour cent, y compris dans le golfe du Mexique.
  • Les ailerons sont faciles à identifier dans le commerce mondial par leur extrémité blanche, leur forme arrondie et leur grande taille, ce qui en fait l'un des produits les plus distinctifs sur le marché. 

Requin-Marteau HalicorneRequin-Marteau Halicorne

Nom de l'espèce: Sphyrna lewini
Le requin-marteau halicorne, avec sa tête distinctive, est l'un des requins les plus reconnaissables. Il est également l'une des espèces de requins les plus en danger d'extinction, on le capture pour ses précieux ailerons servant à préparer la soupe.

Première nageoire dorsale: Grande, droite, de couleur uniforme; identique à celle des espèces similaires: les grands requins marteaux et lisses.

Désignation sur la Liste rouge de l'UICN

  • En danger d'extinction dans le monde entier.

Données sur l'espèce

  • Les ailerons de requins-marteaux comptent parmi les plus précieux sur le marché. 
  • Les relevés de l'Atlantique Nord-Ouest ont mis en évidence une perte jusqu'à 98 pour cent des requins-marteaux, les débarquements dans l'Atlantique Sud-Ouest ont connu un déclin allant jusqu'à 90 pour cent, et des diminutions de plus de 99 pour cent ont eu lieu dans certaines parties de la mer Méditerranée. Les trois espèces de requins-marteaux (Sphyrna lewini, S. mokarran, S. zygaena) toutes ensemble comptent pour près de 6 pour cent des ailerons identifiés pénétrant sur le marché de Hong Kong. À partir de cette information, les scientifiques ont estimé que 1 300 000 à 2 700 000 requins-marteaux halicornes et lisses sont exploités pour le commerce de leurs ailerons chaque année. 

CITES 2013