Nouvelles méthodes de gestion des pêcheries : un avantage pour le secteur de la pêche et la santé de l'océan

Une animation explique le fonctionnement des évaluations des stratégies de gestion et son utilisation par les organisations de supervision

Nouvelles méthodes de gestion des pêcheries : un avantage pour le secteur de la pêche et la santé de l'océan

Les stratégies de pêche, un système modernisé de gestion, sont de plus en plus populaires auprès des organisations régionales de gestion de la pêche (ORGP). Avec cette approche, les gestionnaires ne s'intéressent plus tant à la fixation de quotas à court terme qu'à la mise en place de règles prédéfinies pour atteindre des objectifs à plus long terme, comme l'optimisation des captures et des chances d'obtenir et maintenir un stock viable. Les stratégies de pêche reposent sur un outil central, l'évaluation des stratégies de gestion (ESG), auquel les scientifiques ont recours pour tester différentes stratégies de pêche et déterminer laquelle est la plus susceptible de permettre aux ORGP d'atteindre leurs objectifs.

 L'ESG permet en effet aux gestionnaires de mieux comprendre les compromis imposés par les différents objectifs et de déterminer la meilleure approche à suivre. Toutefois, la modélisation mathématique sur laquelle elle repose est extrêmement complexe. Pour aider les gestionnaires et les autres parties prenantes à mieux comprendre l'ESG, le Projet de la Conservation des Pêches Internationales de la Ocean Foundation a développé une animation qui explique clairement le fonctionnement interne d'une ESG et montre à quel point cet outil est essentiel pour mettre en place une stratégie de pêche efficace.

Rachel Hopkins dirige les initiatives de sensibilisation de The Pew Charitable Trusts en faveur d'une amélioration de la gestion des pêcheries internationales par les organisations régionales de gestion de la pêche. 

States of Innovation