Les réserves marines en exposition à l’Aquarium des lagons de Nouvelle-Calédonie

Les réserves marines en exposition à l’Aquarium des lagons de Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie braque les projecteurs sur l’importance des grandes réserves marines hautement protégées pour la conservation des océans de la planète. À partir du 5 décembre, l’Aquarium des lagons de Nouvelle-Calédonie et Pew Charitable Trusts présentent l’exposition « Océans en danger : les réserves XXL ».

Par une approche pédagogique et ludique, l’exposition montre comment les réserves marines peuvent maintenir le bon état de nos océans, notamment dans les eaux calédoniennes du Pacifique Sud. Elle met également en exergue ce à quoi ils ressembleraient sans les mesures de protection qu’offrent ces moyens de conservation à long terme. L’Aquarium des lagons est l’une des attractions les plus populaires de l’île, non seulement pour les touristes mais aussi pour ses habitants. Cette exposition, qui se tiendra jusqu’en juin 2015, propose de magnifiques photos sous-marines ainsi que des activités interactives à vocation informative.

« Les réserves marines sont essentielles pour préserver la santé de nos océans, en particulier ici, en Nouvelle-Calédonie, où la vie marine est incroyablement variée », explique Christophe Chevillon, directeur du programme Héritage mondial des océans de Pew en Nouvelle-Calédonie. « Nous sommes ravis de nous associer à l’Aquarium des lagons de Nouvelle-Calédonie pour cette exposition qui va sensibiliser le public sur la façon dont de grandes réserves marines hautement protégées peuvent préserver nos océans pour les générations futures. »

© Jean Re Reve

La Nouvelle-Calédonie, un territoire d’outre-mer français, possède une grande biodiversité sous-marine, avec notamment plus de 1 700 espèces de poissons et 473 espèces de coraux. Ses eaux s’étendent sur 1,3 million de km² et abritent l’un des plus grands lagons au monde.

En avril 2014, le gouvernement de Nouvelle-Calédonie s’est clairement engagé en faveur de la protection de ces vastes étendues sous-marines en créant le parc naturel de la mer de Corail. La création du parc offre un cadre légal pour la conservation et la gestion de la zone économique exclusive du territoire.

Pew soutient la création au sein du parc de grandes réserves marines hautement protégées dans lesquelles la pêche ou tout autre type d’exploitation seraient interdits. Ce haut niveau de protection permettrait de reconstituer les stocks de poissons aujourd’hui épuisés, de préserver l’environnement marin exceptionnel de la Nouvelle-Calédonie et de protéger les routes migratoires des grands mammifères marins et des tortues.

Spotlight on Mental Health