Pew Bertarelli Ocean Legacy félicite la Nouvelle-Calédonie pour la protection renforcée de sa zone

une action en faveur de la biodiversité et de la culture locale

Pew Bertarelli Ocean Legacy félicite la Nouvelle-Calédonie pour la protection renforcée de sa zone

Le projet Pew Bertarelli Ocean Legacy souhaite féliciter le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie d’avoir aujourd’hui renforcé la protection d'une partie de ses eaux, abritant une diversité unique d’organismes marins.

Le gouvernement a voté en faveur d'une protection forte de 10 % du Parc naturel de la mer de Corail, une aire marine protégée d'une superficie de 1,3 million de kilomètres carrés, qui englobe l'ensemble de la zone économique exclusive (ZEE) de la Nouvelle-Calédonie.

Depuis la création du parc en 2014, le projet Pew Bertarelli Ocean Legacy collabore avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, le secteur privé, les organisations et les communautés Kanak pour améliorer la protection des zones à fort enjeux au sein du parc et pour mettre en place une gestion efficace.

"Le Parc naturel de la mer de Corail est un sanctuaire biologique et culturel", a rappelé Giuseppe Di Carlo, directeur du projet Pew Bertarelli Ocean Legacy. "En protégeant un dixième des eaux du parc, le gouvernement amorce une étape essentielle pour la conservation de ces écosystèmes d'importance internationale, des habitats sources d’une biodiversité unique, et de zones culturellement importantes pour les communautés locales de Nouvelle-Calédonie." 

Les mesures de protection, pour lesquelles les habitants de la Nouvelle-Calédonie ont majoritairement manifesté leur soutien au cours d'une période de consultation publique, vont permettre la mise en place de nouvelles zones de réserves dites hautement protégées, ce qui signifie que la pêche ou toute autre activité extractive, telles que l'exploitation minière et le forage, y sont interdites. Les activités industrielles sont autorisées dans le reste du parc.

Ces nouvelles réserves font passer de 2,4 % à 10 % la surface de zones hautement protégées au sein de la ZEE de la Nouvelle-Calédonie, préservant ainsi l'habitat de nombreuses espèces telles que les tortues, requins, baleines et oiseaux marins. Ces zones de protection forte permettront également de préserver des écosystèmes importants tels que les récifs coralliens, les monts sous-marins qui abritent des espèces anciennes uniques, une fosse sous-marine qui atteint des profondeurs de plus de 7 000 mètres et des zones de reproduction, d'alimentation et de migration d'importance internationale pour les oiseaux et les mammifères marins, notamment les baleines à bosse qui se rendent chaque année dans la mer de Corail depuis l'océan Austral pour y mettre bas.

"En sanctuarisant 10 % du parc en réserves hautement protégées, le gouvernement tient les engagements qu'il avait pris lors de la création du parc il y a près de dix ans", a déclaré M. Di Carlo. "Ces décisions ont pris beaucoup de temps et il reste encore beaucoup à faire, mais cette décision constitue une avancée majeure pour la préservation de l'environnement marin de la Nouvelle-Calédonie, pour la biodiversité, pour les communautés locales et les générations futures."

La création de ces nouvelles zones hautement protégées s'inscrivent également dans le cadre mondial de la biodiversité de Kunming-Montréal, un accord conclu en décembre 2022 et dans lequel les nations se sont engagées à protéger au moins 30 % de l'océan mondial d'ici à 2030, un objectif connu sous le nom de "30x30".

"Lorsque le monde s'est engagé à protéger 30 % des océans d'ici à 2030, les scientifiques ont fait la recommandation d'y inclure des niveaux de protection forte afin de garantir de véritables résultats en matière de conservation. Le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a décidé de commencer à relever ce défi", a déclaré Dona Bertarelli, philanthrope et défenseuse des océans. "Alors que la crise de la biodiversité s'aggrave, la protection forte de 10 % des écosystèmes marins de la Nouvelle-Calédonie rapproche le monde de la préservation des milieux fondamentaux dont nous dépendons tous."

The Pew Charitable Trusts et Dona Bertarelli ont créé le projet Pew Bertarelli Ocean Legacy dans l’objectif de soutenir la création de la première génération d’aires marines protégées (AMP) du monde et ainsi préserver de manière efficace de vastes zones importantes sur le plan écologique. Aujourd’hui, le projet essaie également de relier les AMP et de protéger les espèces migratrices clés, ainsi que des écosystèmes marins entiers. Ces efforts reposent sur plus de dix ans de travail par Pew et la fondation Bertarelli, dirigée par Dona Bertarelli, pour créer de vastes AMP fortement ou totalement protégées. Leur travail conjoint a contribué à obtenir des désignations ou des engagements pour la préservation de près de 12,6 millions de kilomètres carrés d’océan, grâce à une collaboration étroite avec les communautés locales, les dirigeants locaux, des philanthropes, les gouvernements et les scientifiques. Dona Bertarelli est une philanthrope, investisseuse, sportive et ardente ambassadrice de la protection des océans. Fondée en 1948, The Pew Charitable Trusts se base sur les données pour faire la différence. Pew relève les défis d’un monde en changement en identifiant les problèmes, en créant un terrain d’entente et en faisant avancer des projets ambitieux débouchant sur des progrès tangibles, y compris la nécessité de protéger efficacement nos océans.

Pour en savoir plus, consultez le site Le projet Héritage des océans de Pew et Bertarelli.

America’s Overdose Crisis
America’s Overdose Crisis

America’s Overdose Crisis

Sign up for our five-email course explaining the overdose crisis in America, the state of treatment access, and ways to improve care

Sign up
Quick View

America’s Overdose Crisis

Sign up for our five-email course explaining the overdose crisis in America, the state of treatment access, and ways to improve care

Sign up
Composite image of modern city network communication concept

Learn the Basics of Broadband from Our Limited Series

Sign up for our four-week email course on Broadband Basics

Quick View

How does broadband internet reach our homes, phones, and tablets? What kind of infrastructure connects us all together? What are the major barriers to broadband access for American communities?

What Is Antibiotic Resistance—and How Can We Fight It?

Sign up for our four-week email series The Race Against Resistance.

Quick View

Antibiotic-resistant bacteria, also known as “superbugs,” are a major threat to modern medicine. But how does resistance work, and what can we do to slow the spread? Read personal stories, expert accounts, and more for the answers to those questions in our four-week email series: Slowing Superbugs.