Mise en œuvre de l'Accord relatif aux mesures du ressort de l’État du port

Une méthodologie pour l'analyse des besoins en capacités

Mise en œuvre de l'Accord relatif aux mesures du ressort de l’État du port
Port State Measures
© Kashfi Halford

À propos du présent rapport

La présente publication est une mise à jour d'un document méthodologique précédemment publié par The Pew Charitable Trusts en collaboration avec le Partenariat pour la pêche africaine, un projet du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) par le biais de son groupe de travail sur la lutte contre la pêche illégale (Stop Illegal Fishing, SIF), document qui vise à aider les pays en développement à développer les capacités nécessaires à la mise en œuvre de l'Accord relatif aux mesures du ressort de l'État du port.

The Pew Charitable Trusts est une organisation non gouvernementale qui participe à la conservation des océans, notamment à des travaux visant à éliminer la surpêche dans les océans. Nous travaillons activement à la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée depuis 2007.

Les travaux ayant abouti à l'élaboration de la présente méthodologie d'évaluation des besoins en capacités ont été réalisés par la société Nordenfjeldske Development Services (NFDS) pour le compte de The Pew Charitable Trusts. L'équipe de recherche était composée de Peter Manning, qui a effectué les visites sur le terrain pour six ports, et de Sandy Davies et Per Erik Bergh.

L'équipe remercie chaleureusement tous ceux qui ont participé à l'élaboration du présent rapport, notamment Adriana Fabra, Stefan Flothmann, Elsa Lee, Frank Meere et Karen Sack de The Pew Charitable Trusts ; Sloans Chimatiro du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique ; Seraphin Dedi Nadje du Comité des pêches du centre-ouest du golfe de Guinée ; Judith Swan de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ; Konan Angaman, Isidore Bagrou et Helguile Shep de la Côte d’Ivoire ; Martha Mukira, Stephen Ndegwa, Collins Ndoro, Barbara Side, Monor Godfrey Vincent, Simon Warui et Maxine Yalo du Kenya ; Avelino Alfiado Munwane, Manuel Castiano, Peter Flewwelling et Ivone Lichucha du Mozambique ; Adama Fale, Dame Mboup et Mamadou Ndiaye du Sénégal ; Roy Clarisse, Randolph Payet et Jude Talma des Seychelles ;

Hosea Gonza Mbilinyi, Geofrey Nanyaro et Janet Uronu de Tanzanie ; et Estelle van der Merwe de l'Afrique du Sud.

De nombreuses autres personnes ont fourni des idées et des informations précieuses, et leur contribution est  tout autant appréciée. Les personnes qui ne sont pas liées à The Pew Charitable Trusts, au Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique ou à Nordenfjeldske Development Services n'approuvent pas nécessairement les résultats ou les conclusions du rapport.

The front facade of the Supreme Court of the United States in Washington, DC.
ian-hutchinson-U8WfiRpsQ7Y-unsplash.jpg_master

Agenda for America

Resources for federal, state, and local decision-makers

Quick View

Data-driven policymaking is not just a tool for finding new solutions for emerging challenges, it makes government more effective and better able to serve the public interest.