Project

Réduction des subventions néfastes dans le secteur de la pêche

Réduction des subventions néfastes dans le secteur de la pêche

Description du projet

Certains types de subventions à la pêche versées par les gouvernements contribuent à un grave problème au niveau mondial : trop de navires de pêche sillonnent les océans du monde pour exploiter des ressources halieutiques de plus en plus maigres.

Ces subventions sont destinées à garantir un revenu aux petits pêcheurs et aux exploitants industriels ou à réduire leurs coûts. Mais ces subventions peuvent nuire aux stocks de poissons dans la mesure où elles augmentent la capacité des navires de pêche et leur permettent d'aller plus loin et de pêcher plus longtemps. Ainsi, les subventions favorisent la surpêche, bien au-delà des limites durables. En effet, une étude de 2018 a montré que sans subventions publiques, jusqu'à 54 pourcent de la pêche en haute mer ne serait pas rentable avec les taux de pêche actuels.

La capacité de pêche mondiale, c'est-à-dire la capacité totale des flottes du monde entier, est estimée à 250 pourcent du niveau qui permettrait une capture maximale durable, une situation rendue possible par les subventions. Les gouvernements dépensent chaque année environ 20 milliards de dollars dans des subventions néfastes, principalement à destination des flottes de pêche industrielle, pour compenser les coûts liés à l'achat de carburant et d'équipements et à la construction de navires.

En décembre 2017, les membres de l'Organisation mondiale du commerce ont adopté une déclaration ministérielle indiquant leur intention de négocier et d'adopter un accord sur les subventions à la pêche d'ici fin 2019.

Le projet de The Pew Charitable Trusts pour la réduction des subventions néfastes dans le secteur de la pêche vise à collaborer avec les membres de l'Organisation mondiale du commerce, des scientifiques et d'autres parties prenantes pour s’assurer de la concrétisation de cet accord et réduire de manière significative ces subventions qui nuisent aux pêcheries.

Pour atteindre cet objectif, le projet s’adresse aux membres de l'Organisation mondiale du commerce en vue d’améliorer leur compréhension des effets de ces subventions et identifier des pistes de réforme. La réduction des subventions qui renforcent les capacités des navires de pêche permettrait de réduire la pression sur les stocks de poissons et d'améliorer la gestion des pêcheries internationales.

Objectif du projet

  • S'assurer que l'Organisation mondiale du commerce adopte des mesures pour réduire les subventions néfastes dans le secteur de la pêches d'ici 2020.

OUR WORK