Pew: Tuna Contributes at Least $42.2 Billion Annually to Global Economy

Report underscores need for improved management of tuna populations

Pew.Feature.Listing.NavigateTo

Pew: Tuna Contributes at Least $42.2 Billion Annually to Global Economy

WASHINGTON : selon un rapport publié aujourd'hui par The Pew Charitable Trusts, chaque année, les thons prélevés par les navires de pêche génèrent plus de 42 milliards de dollars dans l'économie mondiale. 

Ce rapport, intitulé « Netting Billions: A Global Valuation of Tuna », apprécie la valeur des pêches commerciales importantes ciblant les sept espèces de thons les plus importantes sur le plan commercial, entre 2012 et 2014. D'après cette étude, les sommes versées aux pêcheurs varient de 10 à 12 milliards de dollars par an, alors que la valeur globale, y compris le montant payé par le consommateur final dans les supermarchés et restaurants du monde entier, a atteint au moins 42 milliards de dollars en 2014.

« Ce n'est un secret pour personne que le thon est un commerce juteux », déclare Amanda Nickson, directrice du département de préservation mondiale du thon de Pew. « Aujourd'hui, pour la première fois, nous sommes en mesure d'évaluer précisément sur le plan financier les enjeux du combat pour la préservation et la gestion durable de ce poisson essentiel tant sur le plan commercial qu'écologique.

Au total, la valeur du thon est supérieure au produit intérieur brut d'au moins 108 pays », précise Mme Nickson. « Compte tenu de l'intérêt économique qu'il constitue pour les économies côtières associées à la pêche commerciale, le thon représente un actif que tout gouvernement devrait s'efforcer de protéger ».

L'étude fournit également des données par région océanique, espèce et matériel de pêche utilisé. D'après ces données, les prises réalisées en océan pacifique génèrent le chiffre d'affaires le plus important, estimé à 22 milliards de dollars en 2014.

Lorsque ces estimations sont ventilées par espèce, on observe que la bonite à ventre rayé - que l'on retrouve le plus souvent en conserve - est plus intéressante que toutes les espèces de thons rouges, mais uniquement en raison des quantités pêchées chaque année. Lorsqu'on analyse cette valeur par espèce, c'est le thon rouge qui est de loin le plus prisé. Globalement, les espèces de thons rouges génèrent au minimum de 2 à 2,5 milliards de dollars sur le marché mondial.

Le rapport de Pew conclut que la valeur des stocks mondiaux de thon peut s'accroître si les gestionnaires des pêches adoptent une approche globale et prudente de la gestion de ces effectifs, dont certains souffrent de surpêche. Les scientifiques sont récemment parvenus à la conclusion que les populations de thons rouges du Pacifique ont décliné de 97,4 % par rapport à leurs niveaux historiques non pêchés. De même, les effectifs de thons obèses ont reculé de 84 % dans le Pacifique occidental et central.

« Les gains économiques à courte vue dictent souvent les décisions de gestion. Or la rentabilité potentielle serait bien plus importante si l'on adoptait une gestion responsable et prévisionnelle. Les gouvernements qui ont la responsabilité du contrôle de ce secteur doivent lever les obstacles à l'adoption d'outils de gestion modernes et de limites de captures fondées sur des données scientifiques », déclare Mme Nickson.

« La sécurité économique d'innombrables collectivités côtières abritant plusieurs millions de personnes en dépend ».

Les estimations ne font pas état des autres avantages moins concrets du thon, tels que l'intérêt de la préservation des écosystèmes océaniques ou le chiffre d'affaires généré par les activités de loisirs et de tourisme, qui contribuent vraisemblablement à augmenter sensiblement la valeur globale de ces espèces.

Le rapport résume une étude commandée par Pew à Poseidon Aquatic Resource Management Ltd., un cabinet de conseil installé au Royaume-Uni.

###

The Pew Charitable Trusts met la puissance de la connaissance au service de la résolution des problèmes actuels les plus épineux. Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.pewtrusts.org.

Netting Billions
Netting Billions
Report

A Global Valuation of Tuna

Quick View
Report

Taken together, the seven most commercially important tuna species are among the most economically valuable fishes on the planet. Collectively, skipjack, albacore, bigeye, yellowfin, Atlantic bluefin, Pacific bluefin, and southern bluefin tuna inhabit all of the tropical and temperate waters of the Earth’s oceans—and support artisanal and industrial fishing wherever they exist. Canned and other shelf-stable tuna products provide plentiful and inexpensive protein to markets around the world, while smaller amounts of high-quality tuna steaks and sashimi make their way to affluent markets in Asia, Europe, and North America.