Video

Rio+20: il est temps d'aller à contre-courant

Notre océan est d'importance critique. Ses eaux, qui recouvrent 70 % de la planète, accommodent une diversité de vies marines, de communautés et d'emplois. Et pourtant, nous ne lui accordons pas un respect suffisant. Même s'il s'est avéré robuste, l'océan a ses limites. Au mois de juin, à l'occasion du 20ème anniversaire du premier Sommet de la Terre, au Brésil, des leaders du monde entier retourneront à Rio de Janeiro pour assister à la Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable (Rio+20) afin de renouveler la volonté politique visant à encourager le développement durable. L'ordre du jour de cette réunion Rio+20 est long et ambitieux, mais il est temps que l'océan ait sa place ! Il ne fait plus partie de la liste des priorités depuis trop longtemps, et ça se voit. Les leaders peuvent redresser le cap pour veiller à ce que l'océan continue de répondre aux besoins marins et humains pendant de nombreuses autres années.